Annuaire de professionnels

Recherche

Newsletter

Publicité

Histoire


Depuis l’âge de bronze


Le recyclage est utilisé dès l’âge du Bronze. À cette époque, les objets usagés en métal sont fondus afin de récupérer leur métal pour la fabrication de nouveaux objets. Dans toutes les civilisations, l’art et la manière de « faire du neuf avec du vieux » existent. Par exemple, les vieux papiers sont récupérés pour faire de la pâte à papier. La situation change avec le développement progressif puis massif de l’industrialisation et de la consommation. La gestion des matières premières et des déchets devient peu à peu de plus en plus difficile, les unes devenant trop rares et les autres trop envahissants.

Ère moderne

Ramasseurs de déchets dans un bidonville de Jakarta en Indonésie.


En 1970, le recyclage est mis en avant par des partisans de la défense de l’environnement qui lancent le logo actuel pour marquer les produits recyclables et les produits issus de matériaux recyclés.

La situation évolue progressivement. Les consommateurs se sensibilisent à l’étiquette « produit recyclable » qui est reconnaissable grâce au logo. Le procédé se généralise dans l’industrie qui s’organise pour le favoriser. Le ramassage des déchets ménagers par récupère sélective se développe afin de faciliter l’industrialisation du recyclage. Les gouvernements légifèrent pour encadrer ces diverses activités. Par exemple, en 2006, les pays développés mettent en place un système d’achat de l’électricité produite par le traitement des déchets, telle que l’incinération des ordures ménagères.
Le recyclage suit cependant l’organisation mondiale de la consommation. La situation dans les pays développés n’est pas celle des pays en développement. Dans ces derniers, en l’absence de meilleur système, c’est la récupération informelle qui permet de recycler une partie des déchets.

Législation européenne relatives aux déchets

Usine de traitement de déchets


En 2007, la production, le stockage, le traitement et le recyclage des déchets est désormais encadré en Europe par une législation de plus en plus élaborée.
L’incinération des déchets dangereux est l’objet de la Directive n° 2000/76/CE du Parlement européen et du Conseil du 4 décembre 2000. Le stockage de déchets industriels spéciaux est définie par la Directive n°1999/31/CE du 26 avril 1999 concernant la mise en décharge des déchets et la Décision de la Commission n° 2000/532/CE du 3 mai 2000 ainsi que la Décision 94/904/CE du Conseil établissant une liste de déchets dangereux.
La qualité de l’air est quant à elle protégée par le Règlement du Parlement européen et du Conseil CE 2037/2000 du 29 juin 2000 sur les substances qui appauvrissent la couche d’ozone, et par la Décision du Conseil du 25 avril 2002 qui est l’ Approbation, au nom de la Communauté européenne, du protocole de Kyoto à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques et l’exécution conjointe des engagements qui en découlent.

© Copyright auteur(s) de Wikipédia - Source : article Recyclage sur Wikipédia - Cet article est sous licence GFDL