Annuaire de professionnels

Recherche

Newsletter

Publicité

Types de déchets récupérés et utilisations


Les déchets récupérés sont globalement de trois principaux types : pour la subsistance immédiate, pour revente, ou pour utilisation scientifique ou artistique.



Déchets ayant une réutilisation immédiate : il s’agit en général de déchets comestibles, comme des restes de nourriture, des produits jetés car ayant dépassé leur date limite de consommation mais toujours bons ; ces produits sont destinés à être consommés peu après. Ils sont trouvés aux abords des marchés, ou des supermarchés et des restaurants dans les pays développés.

Déchets destinés à la revente : de nombreux objets jetés peuvent retrouver une valeur marchande à peu de frais, et procurer ainsi un moyen d’existence, essentiel dans les endroits où la pauvreté est répandue et le chômage très important. Ce type d’utilisation crée un travail à part entière, et reste la forme dominante de récupération dans les pays en développement.

Déchets pour une utilisation « professionnelle » : ce cas reste extrêmement marginal par rapport aux deux autres ; il concerne notamment la récupération de déchets faite « pour le frisson », pour une création artistique, pour une étude sociologique ou pour une enquête.


En plus de ces trois utilisations, les déchets peuvent avoir d’autres utilités. Dans les zones inondables, les déchets peuvent servir de remblai à défaut d’autre matériau immédiatement disponible : ainsi, dans les zones de Cap-Haïtien construites sur les marais à mangroves, 50% du sol est composé de déchets ménagers. Les déchets servent aussi à former des digues de fortune contre les marées de grande amplitude et les vagues.

Illustration des différentes utilisations possibles des déchets récupérés

© Copyright auteur(s) de Wikipédia - Source : article Récupération informelle des déchets sur Wikipédia - Cet article est sous licence GFDL