Annuaire de professionnels

Recherche

Newsletter

Publicité

Récupération informelle des déchets

Pour les articles homonymes, voir Récupération des déchets et Chiffonnier.

La récupération informelle des déchets est l’activité consistant à « trier et extraire manuellement des matériaux recyclables ou réutilisables depuis des déchets mélangés, dans les décharges légales et illégales, aux dépôts et sur les piles de déchets, dans les poubelles, aux points de transfert ou dans les camions de transport. ». Quand cette activité est pratiquée dans les poubelles, on utilise l’expression « faire les poubelles ». Cette activité est une des façons de récupérer les déchets, les autres façons consistant à les récupérer à la source (avant qu’ils ne soient mélangés à d’autres déchets) ou à les récupérer de façon organisée (par l’intermédiaire de la déchèterie).

Cette activité est fortement insalubre, dangereuse voire illégale selon les endroits, et peut être considérée comme dégradante : à l’exception de quelques cas de personnes le faisant dans un but scientifique ou artistique, elle n’est pratiquée que par ceux qui n’ont guère d’autres choix : personnes marginalisées sans domicile fixe dans les pays développés, habitants des bidonvilles des pays en développement. Elle fait partie des activités de l’économie informelle.

S’il est difficile de savoir combien de personnes exactement exercent cette activité, les estimations donnent un total compris entre 2 et 6 millions de personnes au niveau mondial (voir ).

Ramasseurs de déchets dans un bidonville de Jakarta en Indonésie.

© Copyright auteur(s) de Wikipédia - Source : article Récupération informelle des déchets sur Wikipédia - Cet article est sous licence GFDL